Le semis de carottes s'effectue de mars à mi-mai afin d'échelonner les récoltes mais aussi de faire pousser plusieurs variétés au potager. La préparation de la terre sera primordiale pour être assuré d'une récolte abondante. Voyons comment procéder.

Comment préparer le sol au semis de carottes ?

Pour bien pousser, ces légumes racines ont besoin d'un sol très léger et affiné afin de pouvoir développer leurs racines bien droites et en profondeur. Une dizaine de jours avant la date prévue pour votre semis, désherbez l’espace à l'aide de la serfouette pour extraire les mauvaises herbes efficacement. Avec sa panne, ameublissez la surface du sol, puis munissez-vous du râteau forgé à 14 dents droites pour affiner la terre, supprimer toutes les pierres et aplanir la surface de la future zone de semis.

Comment tracer les sillons pour semer les carottes ?

Une fois le moment venu de semer, retirez les mauvaises herbes apparues entre temps d'un coup de râteau. Placez-les sur le tas de compost. Tracez des sillons bien droits en vous aidant d'un cordeau si nécessaire. Avec la langue d'une serfouette, creusez des sillons d'un cm de profondeur et espacés de 30 cm. 

Comment semer les graines de carottes ?

Etant très fines, il est d'usage de mélanger les graines avec une poignée de sable afin de ne pas semer trop dru et de limiter les pertes dues au travail d'éclaircissage. Il est aussi possible d'utiliser un petit semoir à main pour plus de régularité dans le semis. Une fois placées dans le sillon, recouvrez les graines de quelques millimètres de terre, puis  tassez avec la surface plane du râteau. Arrosez en pluie très fine pour ne pas déplacer les graines mais copieusement pour bien mouiller la terre.

Dessins: Michel Loppé - Rustica

Pour bien semer vos carottes, utilisez la serfouette forgée panne et fourche FISKARS 30cm .