Les aléas climatiques hivernaux peuvent laisser des traces visibles sur votre gazon. Quelques soins suffiront à lui rendre son bel aspect et à le transformer en un beau tapis verdoyant dès le printemps.

Par où commencer pour réparer son gazon ?

Compactée par la pluie, en manque de nutriments, envahie par les mauvaises herbes ou parsemée de trous, la pelouse a souffert durant l'hiver. Pas de panique ! Commencez par tondre celle-ci dès les premières belles journées printanières en réglant la lame de coupe à 2 cm de hauteur.

Comment aérer son gazon ?

En hiver, la formation de mousses sur le gazon n'est pas une chose rare. Les intempéries ont parfois induit la chute de brindilles, de feuilles et l'apparition de cailloux sur votre pelouse. Passez le râteau Duopro qui, grâce à ses dents légèrement recourbées, sera idéal pour ramasser les débris et les pierres. Insistez sur les zones dégarnies afin de créer de petits sillons d'aération dans la terre. Si la terre est lourde et humide, enfoncez les dents du râteau tous les 15 cm puis remplissez les trous de sable pour apporter une couche de drainage bienvenue.

Comment regarnir son gazon ?

Si votre gazon présente des trous sans herbe, chose fort inesthétique, il va falloir le regarnir. Pour cela, choisissez des semences spécifiques dites “de regarnissage”. Enrobées, elles sont moins convoitées par les oiseaux et les fourmis. Comptez environ une poignée par mètre carré. A la volée, lancez les graines puis recouvrez-les d'une fine couche de terreau. Ensuite, tassez avec le dos du râteau ou bien un rouleau si la superficie est grande et arrosez en pluie très fine pour fixer les graines à la terre.

Dessins : M.Loppé - Rustica

Pour réparer son gazon, utilisez le râteau Duopro FISKARS Leborgne