Plantées au printemps dans un sol bien ameubli, les pommes de terre précoces entreront dans de nombreuses préparations culinaires dès le mois de Juin. Voyons comment procéder, pour mettre toutes les chances de notre côté.

Comment préparer le sol à la plantation des pommes de terre précoces ?

Attendez toujours que le sol ne soit pas détrempé et que la température avoisine les 10°C pour envisager la plantation des pommes de terre. La floraison du lilas est un indice précieux qui annonce le moment adéquat. Après avoir désherbé le sol manuellement et l'avoir ameubli, tracez les rangs avec un cordeau en les espaçant de 70 cm environ.  Avec une houe, creusez un sillon de 10 cm de profondeur le long du cordeau.

Comment planter les pommes de terre précoces ?

Dans le creux du sillon, étalez une couche de compost décomposé qui fera à la fois gagner quelques degrés au sol tout en enrichissant la terre, dans le but d'assurer un meilleur démarrage aux plants. Placez les tubercules, germes vers le haut en les espaçant de 30 à 50 cm selon la variété.

Comment cultiver les pommes de terre précoces ?

Avec la houe, placez doucement la terre sur les tubercules pour ne pas les abîmer. Rebouchez ainsi le sillon. Inutile d'arroser.

Dès que les premières feuilles auront atteint une quinzaine de centimètres de hauteur, formez des buttes au pied des pommes de terre afin de stimuler le développement des tubercules. Seules les feuilles devront dépasser de terre.Renouvelez l'opération lorsque les plants feront 30 cm de hauteur. Profitez-en pour supprimer les mauvaises herbes.

Dessins : M.Loppé - Rustica

Pour planter vos pommes de terre, utilisez les houes FISKARS Leborgne dans votre potager.