L'artichaut est un délicieux légume facile de culture aux feuilles et au cœur tendre qui restera en place plusieurs années au potager. Il est aisé de le multiplier au printemps pour vous assurer une récolte encore plus abondante.

Comment prélever les œilletons d'artichauts ?

Au printemps, hors période de gel, repérez les jeunes pousses de quatre à six feuilles présentes à la base du pied de l'artichaut. Munissez-vous d'un couteau de jardin type Pukko K40, écartez un peu l’œilleton du pied afin d'introduire la lame entre le pied principal et celui-ci. Tranchez net le long du pied.

Comment préparer l’œilleton à la plantation ?

L’œilleton prélevé doit comporter des racines afin de pouvoir reprendre. A l'aide du couteau, supprimez les racines abîmées et taillez légèrement de moitié des plus grosses racines afin de favoriser la naissance de radicelles. Coupez le feuillage bruni ou présentant des tâches.

Comment transplanter les œilletons d'artichauts ?

L'artichaut est un légume qui craint le froid. Dans les régions où il sévit encore au printemps, préférez planter vos œilletons dans un pot contenant un bon terreau de plantation et conserverez-les à l'abri. Lorsque tout risque de gel sera écarté vous pourrez les planter au jardin.

Dans les autres régions, après avoir travaillé la terre en profondeur pour la rendre bien souple et en ajoutant du compost afin de la fertiliser (l'artichaut est gourmand) plantez-les directement au potager.

Espacez les œilletons d'au moins un mètre en tous sens. 

Dessins : M.Loppé - Rustica

Pour couper au jardin, découvrez les couteaux FISKARS pour jardiner

Un bon couteau est utile pour toutes sortes de petites tâches dans le jardin.