Récemment plantés ou installés depuis déjà un petit moment, les fraisiers requièrent quelques gestes d'entretien dès le printemps. Binage, apport d'engrais et paillage sont au programme. 

Comment fertiliser le sol pour les fraisiers ?

Les fraisiers font partie de ces plantes très gourmandes en nutriments. Dès la plantation, un apport de compost bien décomposé permet d'enrichir et d'améliorer la structure du sol.

Évitez toujours un amendement à base de fumier frais qui peut brûler les plantes. Ce type d'apport doit être fait quelques mois auparavant lors de la préparation du sol en fin d'automne. Sinon, vous pouvez tout de même mélanger du fumier composté à la terre une semaine avant la plantation.

Comment entretenir les fraisiers ?

Avec une binette, travaillez le sol aux pieds des fraisiers assez régulièrement pour éviter la pousse des mauvaises herbes qui risqueraient de leur faire concurrence en matière d'eau et de nutriments.

Après ce binage, munissez-vous d'une griffe pour faire un apport en surface d'un peu de poudre de corne broyée aux pieds des sujets récemment plantés afin d'assurer un bon apport d'azote.

La binette forgée Leborgne est l'outil idéal pour votre travail du sol.

Comment pailler les fraisiers ?

Après un binage et un apport d'engrais, utilisez la fourche pour prélever de la paille et l'étaler en couche épaisse (environ 15 cm) au pied des fraisiers. Ce paillage limitera la pousse des herbes sauvages.

Il permet aussi de réduire l'évaporation et donc la fréquence des arrosages en gardant la terre fraîche. Il isole les fraises de la terre et évite leur pourrissement. Les avantages sont donc très nombreux !

 

Pour vos travaux du sol requérant une fourche, essayez la fourche Xact Fiskars, vous serez séduits par son aspect ergonomique.

Bon jardinage à tous !

Photo : F.Marre - Rustica