Jardiner pour cuisiner, c’est la dernière tendance. Découvrez nos conseils pour réussir toutes vos cultures en pot, sans bouger de chez vous !

1114825_111835_-111831_111821_Fiskars-Herb-Pot-17_13545_2-300x224

Le jardinage en pot, se faire plaisir en restant bien au chaud

Grâce à la culture en pot, maisons et appartements voient s'épanouir toutes sortes de plantes. Et ceci tout au long de l'année ! Les plantes aromatiques font d'ailleurs fureur dans les chaumières.

Jardiner pour cuisiner et faire pousser des plantes aromatiques présente l'avantage d'être relativement simple et accessible à tous. Même aux grands débutants ! Deux occupations qui vous apportent doublement satisfaction: non seulement cela embellit votre intérieur, mais en outre, vous cuisinez tout en saveur.

Plantes en pot cherchent soleil pour mieux grandir

Les plantes aromatiques en pot doivent être placées près des fenêtres. En effet, elles raffolent de la lumière et de la chaleur. L’été est d’ailleurs l’occasion de leur faire prendre l’air. En revanche, gare aux périodes de froid car vos protégées craignent le gel. Attention aussi à ne pas trop les arroser, vous risqueriez de les noyer. En hiver, un arrosage 2 à 3 fois par semaine se révèlera suffisant. Grâce à ces pots à herbes et à fleurs FISKARS, moins de préoccupation d'arrosage : versez l'eau dans le récipient extérieur blanc pour garantir l'hydratation optimale de la plante grâce à la racine hydratante comprise dans le pot intérieur orange.

Jardiner pour cuisiner, deux hobbies en un

Vous pouvez planter chaque plante aromatique dans son propre pot, ou les placer ensemble dans une même jardinière. Dans ce cas, placez le romarin et le laurier au centre car ils ont tendance à pousser à la verticale. Vous pouvez dès lors les entourer de petites plantes étoffées comme le basilic ou la menthe qui ont tendance à s'étendre.

Quand vient le moment de la conservation

Les plantes aromatiques sont destinées à vos assiettes, fraîches ou séchées. Pour les faire sécher, prenez vos ciseaux et coupez les herbes. Une opération à réaliser si possible par temps sec et avant la floraison. Laissez ensuite reposer dans une pièce dépourvue d’humidité, sombre et aérée. Conservez le tout dans des boîtes hermétiques et opaques afin de les protéger de la chaleur et de la lumière.

Entretien aux ciseaux, pinçage : les bonnes pratiques

Une fois disposées,  il est indispensable d'entretenir vos petites protégées. Il vous faut régulièrement tailler les plantes avec des ciseaux ou un sécateur afin qu'elles puissent grandir. Enlevez les branches inutiles.

Petite astuce : pincer les tiges de la plante tout au long de l'année favorise les nouvelles pousses.

Pour les débutants, sachez que pincer une plante revient à couper l’extrémité d’une tige dans le but d’enlever sa dernière feuille. La tige doit déjà compter environ 6 feuilles avant de pouvoir être pincée. Sinon cela pourrait être dommageable pour la plante.

Cette pratique s'applique aux petites plantes comme le basilic, la menthe, la sauge ou l'origan. Les arbustes comme le romarin ou le thym doivent d'abord fleurir avant que l'on puisse en tailler les tiges. Autre conseil, tailler après l'hiver favorise la repousse grâce aux meilleures conditions de lumière.

Vous voilà donc fin prêt pour vous faire plaisir bien au chaud, tout en régalant toute la famille. Et n’oubliez pas qu’ici, c’est dans les meilleurs pots qu’on fait les meilleures recettes !

Pour jardiner à l'intérieur en toute tranquillité, choisissez les pots Fiskars

Pot à herbes et à fleurs

  • en plastique solide
  • une poignée pour un transport facile
  • composé de 3 éléments: racine hydratante en viscose, pot intérieur et récipient d’eau
  • 90 ou 120 mm de diamètre