Le compost est un amendement idéal pour fertiliser la terre de votre jardin et de vos potées. Facile à réaliser soi-même, il vous permettra de recycler certains déchets ménagers et ceux provenant du jardin tout en vous faisant réaliser des économies.

Comment fabriquer son compost ?

Au fond du jardin, réalisez un tas à même le sol, en alternant une couche de 30 cm de déchets bruns (tiges, branchettes ou feuilles broyées, paille, sciure ou cartons non traités...) avec une couche de la même épaisseur de déchets verts (épluchures de légumes, résidus de tonte, mauvaises herbes pas encore montées en graines etc.). Composez votre tas de plusieurs couches successives.

Comment aérer le tas de compost ?

Le tas de compost doit être retourné de temps en temps, généralement au printemps et à l'automne afin de mélanger les éléments mais aussi de favoriser la pénétration de l'air qui assurera une activité biologique intense.

A l'aide de la fourche à bêcher Xact L, remuez les couches successives afin de les décompacter. Après l'opération, si vous constatez que votre compost est un peu sec, arrosez-le avec de l'eau, ou mieux encore avec du purin d'ortie.

Comment utiliser le compost ?

Attendez que votre tas se soit transformé en une matière bien noire et homogène indiquant que votre compost est prêt. Prélevez-le alors à l'aide d'une pelle afin de le placer dans une brouette et de le déplacer aisément dans les zones du jardin où il sera utilisé en tant qu'amendement.

Dessins : M.Loppé - Rustica

Pour faire votre compost, utilisez les fourches à bêcher FISKARS et  les fourches à bêcher FISKARS Leborgne.

Découvrez aussi la vidéo d'Hubert le Jardinier vous expliquant comment faire du compost

ou comment manipuler la fourche à bêcher.