Le laurier-rose est un arbuste généreux par sa floraison pouvant perdurer jusqu'à 6 mois dans l'année. Il constitue de très belles haies, mais peut aussi être cultivé en pot. Voyons comment le bouturer, en août-septembre, dans l'eau pour obtenir de nombreuses plantes à moindre coût.

Comment prélever une bouture sur le laurier-rose ?

Choisissez une plante saine, exempte de traces de maladies et de parasites. Repérez une extrémité de tige sur un jeune rameau, ne présentant ni fleur ni bouton. Munissez-vous du couteau greffoir K61, dont la lame en acier spécialement étudiée pour couper nettement les végétaux vous permettra d'assurer l'opération dans les meilleures conditions.

Tranchez net sous une paire de feuilles pour obtenir une bouture de 15 cm environ. Incisez la base de la bouture verticalement sur 2 cm, puis supprimez toutes les feuilles pour ne laisser que le bouquet terminal.

Comment préparer le contenant pour la bouture de laurier-rose ?

Prenez un grand verre ou coupez une bouteille d'eau en deux et remplissez ce contenant d'eau. Placez-y un morceau de charbon de bois qui maintiendra l'eau propre. Coiffez votre contenant avec une feuille de papier aluminium. Percez doucement celui-ci avec la bouture, ainsi, elle sera maintenue en place.

Comment entretenir vos boutures de laurier-rose ?

Placez au maximum trois boutures par contenant pour éviter que les racines ne s'emmêlent. Ces dernières devraient apparaître en une quinzaine de jours environ. Installez vos boutures dans un lieu bien lumineux et laissez les racines se développer durant un bon mois avant de les rempoter dans des pots individuels.

Dans cet article, focus sur : le couteau greffoir K61

Dessins : M.Loppé - Rustica