Profitez de l’automne pour nettoyer vos outils de jardin. C’est le moment d’entretenir et de ranger votre matériel en vue du printemps.

Pour le bon jardinier, la fin de la belle saison ne marque pas l’arrêt des travaux de la terre. Avant l’hiver, il faut se hâter de  nettoyer ses outils de jardin et de les remiser au sec.

Ne laissez jamais vos outils exposés aux intempéries hivernales, au soleil ou sous la pluie. Vous les protègerez ainsi de l’usure et éviterez d’en faire un lieu d’hibernation pour les parasites.

Nettoyer vos outils de jardin, c’est indispensable !

Nettoyer vos outils de jardin remplit deux fonctions essentielles.

1. Il permet tout d’abord d’éviter l’apparition de maladies et de parasites au printemps prochain.
En effet, lorsque vous coupez une plante, votre lame peut se retrouver contaminée par un virus, une bactérie ou un parasite.
Ces agents infectieux peuvent entrer en dormance durant l’hiver et contaminer à la belle saison vos plantations encore fragiles.

2. Nettoyer ses outils de jardin permet également de vérifier que votre matériel est en bon état. Une mauvaise fixation ou un manche fissuré peuvent non seulement compromettre vos semis au printemps, mais aussi être à la source d’accidents

Nettoyer ses outils de jardin est donc indispensable pour préparer le retour de la belle saison. Si vous avez l’habitude de jardiner chaque année, ne négligez pas cette étape. Nul besoin d’être expert pour entretenir et nettoyer ses outils de jardin.

Bien nettoyer vos outils de jardin : c’est facile

La première étape de l’entretien de vos outils est de les nettoyer à l’eau, avec une brosse ou une éponge.

Il faut toutefois veiller à procéder à deux étapes supplémentaires:

1. L’élimination de la rouille. Pour éviter l’oxydation du métal de vos pioches,  bêchesbinettes et autres  outils de jardin, il convient de frotter correctement les parties rouillées.
Privilégiez la laine de verre plutôt que d'utiliser une brosse métallique, qui aura tendance à laisser des rayures.
En essuyant vos outils et en les remisant bien au sec, vous éviterez un vieillissement prématuré de votre matériel.

2. La désinfection des outils de coupe. Une action importante pour éviter la propagation des phytopathologies.

Soyez prudent toutefois avec les lames particulièrement effilées de ces instruments.
Le mieux est de frotter délicatement la partie métallique avec un coton imbibé d’alcool.

Nettoyer vos outils de jardin : l’occasion de vérifier leur état !

Nettoyer vos outils de jardin vous permet de vous assurer du bon état de votre matériel.

Pour votre bêche par exemple,  vérifiez si la lame est toujours bien aiguisée, s'il n'y a pas de zones d'usure sur les parties métalliques, ou de fissures dans le manche. La pression exercée lors du bêchage peut en effet l’endommager. De plus, l'humidité a pu faire gonfler le bois jusqu'à le fendre, particulièrement au niveau des fixations.

Dans ce cas, n'hésitez pas à  changer le manche, en enfonçant le nouveau dans la douille à l'aide d'un petit marteau. Laissez tremper durant 24 heures la tête de votre outil permettra d'assurer une fixation optimale, grâce au gonflement du bois dans la douille.

Prendre le temps de nettoyer vos outils de jardin en automne vous permettra d’éviter les déconvenues dès le printemps revenu !