Le chou 'Mizuna' mérite sa place au potager en hiver car il résiste bien au froid. Encore peu connu du grand public, ce légume feuille est pourtant délicieux en salades composées ou en mescluns dont il relève le goût par sa saveur proche de celle de la roquette.

Fiskars-Blog-Jardin-repiquer-chou-2

Comment préparer le sol au repiquage du chou 'Mizuna' ?

Supprimez manuellement les mauvaises herbes que vous pourrez ensuite ajouter au tas de compost si elles ne sont pas montées en graines.

Ameublissez le sol en profondeur avec une grelinette.

Retirez les cailloux et les débris végétaux puis ajoutez quelques pelletées de compost bien décomposé à la terre de jardin.

Passez le râteau pour aplanir la planche, puis tracez des sillons parallèles, distants de 30 cm, à l'aide de la serfouette.

Le râteau de la gamme DuoPro est l'un des plus robustes du marché. Inspiré par les professionnels pour un usage intensif, vous serez conquis par sa robustesse et son maniabilité.

Comment préparer les plantules au repiquage ?

Procédez au repiquage du chou 'Mizuna' par temps frais et couvert de préférence.

Arrosez bien les jeunes plants pour faciliter l'opération. Extrayez-les délicatement du substrat avec une fourchette.

Coupez net un tiers des racines et du feuillage à l'aide d'un couteau greffoir pour réduire les risques d'évapotranspiration par le feuillage et assurer la repousse de radicelles. Cette opération facilite la reprise ultérieure.

Le couteau greffoir est parfait pour préparer les greffons et convient également à la coupe et la finition des arbustes et des plantes.

Comment repiquer le chou 'Mizuna' ?

N'attendez pas pour repiquer vos plantules dans les sillons préalablement constitués sur la planche potagère.  Creusez un trou à l'aide d'un plantoir et introduisez les racines de la plante dans celui-ci. Recommencez l'opération tous les 15 cm.

Rebouchez puis tassez bien la terre autour des racines et du collet.

Arrosez copieusement.

 

Notre plantoir tout acier est spécialement conçu pour faire un trou permettant de mettre en terre les jeunes plants.

Photo : F.Marre ou C.Hochet