De nombreuses variétés de saules se partagent la vedette dans les jardins : pleureur, Marsault, crevette ou blanc, ils ont tous un grand intérêt ornemental et sont faciles à bouturer. Ne vous en privez pas, la réussite est quasi assurée ! 

Comment prélever une bouture de saule ?

Procédez en hiver, de novembre à février lorsque les arbres sont dépourvus de feuillage.

Repérez des extrémités de tiges assez jeunes faisant à peu près 1 cm de diamètre.

Avec le sécateur Smartfit à ouverture variable, coupez des tronçons d'une vingtaine de centimètres juste au dessus d'un œil (renflement du bois cachant un bourgeon). A l'aide d'un greffoir ou d'un couteau bien aiguisé, taillez la base de la tige en biais 5 mm sous un bourgeon pour augmenter la future surface racinaire.

Comment planter les boutures de saule ?

Creusez une tranchée de 15 cm de profondeur dans un emplacement abrité du jardin.

Placez vos boutures à la verticale à l’aide d’un plantoir dans la tranchée pour ne laisser dépasser qu'un ou deux yeux hors du sol. Espacez vos boutures de 15 à 20 cm en tous sens pour permettre aux racines de se développer correctement.

Comment entretenir votre bouture de saule ?

Tassez le sol autour de vos boutures pour les maintenir bien droites. Arrosez tout au long de la tranchée, laissez l'eau pénétrer en profondeur.

Durant tout l'hiver maintenez le sol frais pour que les racines se forment bien.

Laissez les boutures en place jusqu'à l'automne suivant où elles pourront être transplantées en pleine terre à l'emplacement que vous leur aurez dédié.

Fiskars Blog jardin_Bouturer le saule 3

Dans cet article, focus sur le sécateur bi matière Smartfit :

Dessins : M.Loppé - Rustica

Bon jardinage !